Diagnostic amiante : qui doit le faire réaliser et quand ?

Diagnostic amiante : qui doit le faire réaliser et quand ?

4 novembre 2020 0 Par Sarah

Un diagnostic amiante est une démarche à réaliser dans le cadre d’une vente ou d’une location de bien immobilier. Étant un matériau très apprécié autrefois pour ses caractères isolants, sa résistance et sa capacité de protection incendie, les effets néfastes de l’amiante sur l’homme et l’environnement ont depuis été vérifiés. Qui fait qu’au jour d’aujourd’hui, il devient obligatoire d’effectuer un diagnostic amiante lors d’une location ou d’une revente de bien. Une manière de rassurer au mieux les futurs locataires ou habitants de ce dernier. Pour plus détails, découvrez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir sur le diagnostic amiante.

L’essentiel sur le diagnostic amiante

D’une manière générale, le diagnostic amiante figure parmi la liste des diagnostics obligatoires avant une vente. Réaliser par un diagnostiqueur immobilier Paris, ce type de rapport s’effectue au même titre que le diagnostic plomb, le diagnostic électricité, gaz, termite ou encore le DPE. Plus sérieusement, le diagnostic amiante est une manière de détecter la présence d’amiante dans une demeure en vue de lutter contre les dangers de ce dernier. Retenez qu’un mauvais Diagnostic de performance énergétique peut accroître la réticence de bien d’acheteurs potentiels d’un logement.

Quand vient le moment de vendre, de réaliser des travaux ou encore de démolir une maison, un diagnostic amiante doit être effectué sur l’ensemble des biens immobiliers dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997. Pour mettre en place l’état d’amiante dans votre habitation, quelques matériaux et produits sont notamment à trouver. Des éléments que seul un diagnostiqueur immobilier Paris est en mesure de trouver.

Qui doit faire réaliser le diagnostic amiante ?

La démarche de vérification et de diagnostic amiante est à réaliser par le propriétaire d’un bien qui désire procéder à la vente ou à la location de ce dernier. Il doit principalement être réalisé par un expert réfractaire dont l’entreprise a reçu l’approbation. Si jusqu’à maintenant, le diagnostic amiante se limitait au constat visuel, les vérifications doivent d’être largement approfondies en vue d’écarter toute présence d’état amiante.

En cas de doute, sachez qu’il est tout à fait possible que le diagnostiqueur réalise un prélèvement au niveau de la zone concernée. Il procédera par la suite à l’analyse de ce dernier pour attester la présence ou non d’amiante. À savoir que la durée de validité de ce type de diagnostic se fait en fonction de la présence d’amiante. Pour dire que si la présence d’amiante est entièrement écartée, le diagnostic bénéficie d’une durée de validité illimitée. Alors que si une présence d’amiante est détectée, la durée de validité d’un diagnostic amiante n’est que de 3 ans.

Quand procéder à un diagnostic amiante ?

Un diagnostic amiante est généralement obligatoire au moment de l’achat ou de la mise en location d’un bien immobilier. Très important, il est à souligner que ce type de diagnostic n’est pas à annexer au contrat de location. Cela n’empêche qu’il doit être tenu à l’entière disposition du locataire au moyen d’une simple demande, sauf dans le cadre de la location d’une maison individuelle. Plus particulièrement, la réalisation du diagnostic amiante est une démarche incontournable pour tous les logements présentant un permis de construire datant du 1er juillet 1997.

Pour ce qui est du déroulement d’un diagnostic amiante, il est important de savoir que cette démarche se réalise en quatre étapes. D’abord, un repérage pour rechercher la présence d’amiante des objets obligatoires à inspecter sera réalisé. Des mesures et travaux s’ensuivront avant de procéder au diagnostic amiante en question pour indiquer toutes les pièces où le diagnostiqueur a repéré ou non la présence d’amiante. Le rapport du diagnostic amiante est à la fin officialisé par la signature du diagnostiqueur immobilier Paris et du propriétaire.