Conseils pour bien choisir un matelas

Conseils pour bien choisir un matelas

7 juillet 2020 0 Par Aline

Le matelas est une pièce d’ameublement utilisée pour s’allonger. C’est un élément de confort lorsqu’on parle de sommeil. Il existe différents types de matelas et le choix d’un matelas dépend de plusieurs critères.

Les différents types de matelas

A l’origine, les matelas ont été conçus en bourrant des sacs de paille, de laine, de crin, de feuille ou de maïs. De nos jours, les matelas les plus couramment fabriqués sont fabriqués avec d’autres matières.

  • Les matelas en mousse :

Ils se diffèrent par la qualité de la mousse : mousse de polyuréthane de résilience moyenne,mousse haute résilience, mousse à mémoire de forme. Si vous êtes à la recherche d’un bon matelas en mousse, la marque bultex vous offre une large gamme de choix.

  • Les matelas ressorts :

Ils peuvent être biconiques, ensachés ou à fil continu.

  • Les matelas en latex :

Ils sont constitués d’un mélange de latex pour assurer la durabilité et de latex naturel pour une meilleure élasticité ou conçues avec du latex 100 % naturel.

  • Les matelas en laine :

Ces matelas sont fabriqués à la main par des artisans.

Les critères de choix d’un matelas

Le choix de votre matelas est très important pour votre sommeil, mais aussi pour votre santé. Pour choisir, plusieurs critères sont à prendre en compte.

Le premier critère de choix repose sur la morphologie et le soutien. Le matelas doit être ni trop ferme, ni trop souple afin de maintenir la colonne vertébrale droite et donc éviter les douleurs au niveau du dos.

Le second critère est le type du matelas. C’est l’élément principal qui participe grandement au maintien de votre corps et de votre colonne vertébrale.

Il faut également faire attention à la taille du matelas, le confort qu’il offre, ainsi que l’hygiène du matelas et l’indépendance du couchage.

Deux tests simples peuvent vous permettre de vérifier ce degré de fermeté :

Dans un premier temps, essayez de vous coucher sur le dos. Si vous pouvez passer la main entre vos reins et le matelas, c’est que ce dernier est trop ferme pour vous.
Pour savoir si le matelas est trop mou, passez de la position sur le dos à la position de côté, si vous éprouvez des difficultés. Dans le cas contraire vous ressentez des points de compression au niveau de l’épaule ou des hanches c’est que le matelas est trop ferme.

En principe, le degré de fermeté dont vous pouvez distinguer selon la densité détermine l’intensité avec laquelle le matelas répond aux pressions de votre corps et maintient correctement votre colonne vertébrale. Pendant des décennies, on a vanté les mérites des literies très fermes, les kinésithérapeutes eux-mêmes allant jusqu’à préconiser de glisser une planche sous le matelas ! Une idée à bannir : sur un couchage trop dur, bassin et épaules viennent buter en obligeant les autres parties du corps à se plier pour pouvoir reposer sur le matelas. En outre, les points de pression excessifs gênent la circulation du sang.

Pour terminer, contactez plutôt à des fabricants dont les produits sont reconnus et qui offrent une garantie de 5 ans.